AccueilCulture sport

Voici tout ce que l’on sait de la prochaine saison de Koh-Lanta, "La Légende"

Publié le

par Lucie Bacon

© PH LE ROUX/ALP/TF1

Casting, lieux de tournage, nouveautés : cette prochaine saison de Koh-Lanta promet d’être légendaire !

Quel bonheur : une nouvelle saison de Koh-Lanta revient. Et après des saisons qui, à chaque fois, battaient des records, on espère que la petite dernière, "un Koh-Lanta XXL", tiendra ses promesses !

Une date de diffusion enfin dévoilée

Notez-le dans vos agendas : la nouvelle saison de Koh-Lanta revient le 24 août prochain. Attention, c’est un mardi ! Car désormais, TF1 a décidé de programmer son émission phare tous les mardis.

Et pour les 20 ans du programme, la production et TF1 ont voulu faire les choses en grand en nous concoctant une édition qui promet d’être vraiment incroyable. On a eu la chance de voir le premier épisode (sans le conseil) et, sans spoiler le déroulement de celui-ci, voici ce que l’on peut déjà vous dire sur une saison qui, on l’espère, sera à la hauteur de l’édition de "L"Île des héros".

La crème de la crème

On vous annonçait le casting il y a quelques semaines : et il fait rêver. "On avait l’embarras du choix, explique Julien Magne, producteur du programme. Beaucoup d’aventuriers voulaient participer à cette saison. On a réuni des gens très motivés et qui avaient envie d’un grand affrontement pour en faire LE Koh-Lanta ultime."

Lors de la présentation de cette saison anniversaire, Denis Brogniart explique qu’il y a eu une volonté de mélanger des aventuriers qui ont déjà gagné le jeu, comme Clémence, double vainqueur, et d’autres qui ont marqué l’émission, notamment par leurs records (comme Claude, Teheiura ou Jade).

Ont aussi été conviés "ceux qui avaient une écorchure, qui n’étaient pas allés aussi loin qu’ils l’espéraient mais qui avaient vraiment envie d’en découdre", précise Julien Magne. Des personnalités fortes, comme Sam, Freddy ou Alexandra, l’avant-dernière gagnante, sont donc également de la partie. "Tous voulaient affronter les meilleurs, assure Alexia Laroche-Joubert, présidente d’ALP, la boîte de prod, et on a respecté ce contrat moral avec eux."

Tous savaient donc plus ou moins qu’une saison marquante serait en préparation pour les 20 ans de l’émission, et même si les candidats ne sont confirmés pour le tournage que trois semaines avant le grand départ, tous s’étaient préparés, physiquement et mentalement. Denis Brogniart a beau nous affirmer que ce sont tous des athlètes de haut niveau et qu’ils s’entraînent toute l’année, à quelques exceptions près, ils ont tous débarqué en Polynésie affûtés et prêts à en découdre.

Une survie cette fois vreuuuuument extrême

On ne veut pas vous spoiler, mais la prod a pris une décision radicale pour cette nouvelle saison, pour enquiquiner un peu plus des candidats désormais habitués à Koh-Lanta. "Ils auraient été déçus s’ils n’avaient été mis dans des conditions extrêmes", nous souffle la production, fière d’avoir piégé des aventuriers qui attendaient autant que nous cette cuvée anniversaire. Résultat ? Jamais dans l’histoire du jeu la survie n’aura été si compliqué, grâce à (ou plutôt à cause de) un twist tout simple qui a véritablement dégoûté les "légendes" une fois le pied posé sur leurs futurs camps.

Des épreuves emblématiques mais revisitées

"On a voulu faire un Koh-Lanta XXL, avec des épreuves et des stratégies XXL, tout en faisant passer un cap à la réalisation, notamment avec un nouveau drone racer", promet Julien Magne. Forcément, la survie n’est pas la seule qui va évoluer : les jeux aussi. Pour cela, "on a repris beaucoup d’épreuves emblématiques, mais on les a fait évoluer pour les rendre plus difficiles", continue le producteur. "Parfois, ce n’est pas nous qui mettons le curseur haut, c’est eux, glisse Denis. C’est-à-dire que le record que détenait une personne, il a été battu par quatre ou cinq personnes. Pour battre ces records, ils sont allés très loin dans leurs retranchements."

1 700 tests PCR !

"On pensait avoir vécu le pire lors de la précédente saison, en fait, non", plaisante après coup Alexia Laroche-Joubert. Car le tournage a eu lieu entre avril et mai, soit en pleine troisième vague épidémique en France, juste au moment où la métropole se reconfinait. "Macron a fermé les DOM-TOM et on s’est donc retrouvés dans une configuration encore plus dure que la précédente saison, on a dû demander aux gens de s’isoler. On a fait 1 700 tests PCR pendant le tournage, on a créé des bulles sanitaires. Maintenant on peut le dire : nous avons contaminé personne, nous avons géré les cas de Covid en interne avec un protocole strict."

À voir aussi sur sports :