AccueilCulture sport

Un joueur gay de Premier League se confie sur sa peur du coming out

Publié le

par Abdallah Soidri

Twitter

"Nous sommes en 2021 et je devrais être libre de dire à tout le monde qui je suis."

Les campagnes de lutte contre l’homophobie ont beau être de plus en plus nombreuses dans le foot, elles se heurtent à la dure réalité des faits : la difficulté pour les joueurs concernés de faire leur coming out et à vivre leur sexualité de manière épanouie. Un joueur de Premier League, qui a préféré garder l’anonymat, ne dit pas autre chose dans un entretien au Sun. "Nous sommes en 2021 et je devrais être libre de dire à tout le monde qui je suis. Mais il y a des supporters en tribunes qui sont bloqués dans les années 1980", avance-t-il au tabloïd.

"Je veux m’ouvrir aux gens parce que c’est le vrai moi et j’en suis fier. Mais la vérité est que je serais crucifié", confie le joueur, dont les propos témoignent d’un décalage entre la société actuelle, de plus en plus ouverte, et la mentalité à rebours d’une partie du public.

"Quand je joue, j’ai l’impression que les supporters peuvent deviner [que je suis gay] et me juger", avoue le footballeur. "Est-ce que je passe pour un camp* ? Peuvent-ils le deviner en fonction des vêtements que je porte en dehors des terrains ? Ça a un effet terrible sur moi mentalement. C’est terrifiant", conclut-il dans un terrible constat.

*Terme issu des communautés queers, qui désigne une manière de performer son homosexualité ou sa bisexualité de façon humoristique, théâtrale, extravagante, etc.

À voir aussi sur sports :