AccueilCulture sport

L'ancien joueur Tony Vairelles veut lancer sa "Star Academy" du foot

Publié le

par Abdallah Soidri

© Chris Lobina /Allsport

Enfin de la concurrence aux Anges et aux Marseillais.

Et si le foot avait sa propre télé-réalité ? C’est le souhait de Tony Vairelles qui planche sur un projet de "talent show" adapté au ballon rond. Dans une interview à L’Est républicain, l’ancien attaquant a dévoilé les contours de son projet, qu’il vient de finaliser et sur lequel il travaille depuis des années.

"Il y aura quatre jours de détection pour des footballeurs venant de toute la France. On fera des tests techniques, physiques, des petits matches et à l’issue de ces quatre jours, un groupe sera sélectionné pour vivre un petit mois dans un centre de formation. Le jury sera composé de personnalités comme Marius Trésor, Steve Savidan, Pascal Olmeta et Olivier Rouyer", explique-t-il au quotidien.

"Ce concept est fait pour les joueurs qui ont manqué de chance à un moment donné, peu importe l’âge", détaille Vairelles. À la clé pour le grand gagnant de cette émission, "un contrat pro d’un an" dans "l’un des 40 clubs pros actuels du foot français". La liste des équipes est même encore plus restreinte, puisqu’il s’agit "[d']un des clubs dans [lesquels il a] évolué [AS Nancy, RC Lens, OL, Bordeaux, SC Bastia, Stade Rennais, Tours FC, ndlr]", révèle-t-il.

Avec cette télé-réalité, le double champion de France entend "redonner la chance qu’on [lui] a donnée". "En regardant ces émissions qui ont révélé des chanteurs ou chanteuses incroyables, je me suis dit qu’il y avait la possibilité de faire la même chose dans le foot, où les carrières pros se jouent parfois à très peu de choses", finit-il de justifier.

Dans la forme, l’ex-international aux 8 sélections espère "un prime par semaine, avec de petites quotidiennes", selon les volontés de la chaîne et une diffusion en juin 2021. Avant de voir son programme débarquer sur nos écrans, le Nancéien peut déjà compter sur la FFF et l’UNFP qui soutiennent son projet.

À voir aussi sur sports :