AccueilCulture sport

Roots : le long-métrage événement sur le freeski qui met en avant les jeunes générations

Publié le

par Nina Iseni

© Tristan Shu

Avec des tricks à couper le souffle et des paysages grandioses, Roots est une ode au freeski.

Amateurs de sports d’hiver, d’évasion ou des deux à la fois, voici Roots. Dans ce nouveau long-métrage réalisé par Étienne Mérel, en partenariat avec la marque de ski suisse Faction, le freeski ("ski libre" en français) est mis à l’honneur. Après deux premiers opus, This Is Home en 2017 et The Collective en 2019, Roots vient une nouvelle fois montrer les dessous de cette discipline impressionnante à travers les aventures des meilleurs riders de leur génération.

Mais avant toute chose, le freeski, c’est quoi ? "Le freeski est un sport extrême qui regroupe deux disciplines : le ski freestyle qui se pratique dans des snow parks, et le freeride qui est la pente raide en haute montagne. Le freeski est un mix de ces deux pratiques", nous explique Ben Buratti, skieur freestyle de 23 ans et vice-champion de France de freestyle en 2019.

"Les disciplines du freeride et du freestyle se sont largement développées et légitimées ces vingt dernières années", ajoute Elisabeth Gerritzen, originaire de Suisse et championne du monde du Freeride World Tour en 2021.

© Ruedi Flück

Un sport passion représenté par de jeunes riders

Dans Roots, on retrouve donc ces deux prodiges du freeski accompagnés d’un casting mixte et international comprenant vingt-six riders. Parmi eux, des médaillés olympiques et d’autres qui le seront peut-être bientôt puisqu’ils représenteront leur pays aux prochains Jeux, mais également toute une bande de jeunes talentueux, passionnés et engagés. Des jeunes sportifs et sportives qui représentent leur discipline et expriment leur passion à travers leurs aventures.

"La pratique du freeride m’apporte un tas de choses d’un point de vue personnel, nous confie Elisabeth Gerritzen. En premier lieu, c’est ma gestion de la peur qui a beaucoup évolué ces dernières années. À l’inverse de ce que les gens pensent souvent, j’ai appris à l’écouter. Cela veut dire renoncer à certaines descentes, à certaines figures, en laissant mon ego de côté. […] En second lieu, le freeride pousse forcément à la résilience. Une grande partie de mon travail consiste effectivement à tomber, à me relever, à réessayer, tout cela au sens propre comme au sens figuré, quitte à retomber."

De son côté, Ben Buratti nous explique que c’est une discipline qui l’a beaucoup fait grandir :

"Elle m’a permis de prendre conscience des risques dans le sport et de mesurer mes décisions dans le domaine aussi bien professionnel que personnel. Le freeski requiert beaucoup de lucidité et c’est ce qui m’a fait gagner en maturité, je pense. Tout se joue dans la tête, il faut apprendre à contrôler tout ça."

© Oliver Godbold

Des images à couper le souffle

Au-delà des témoignages et des tricks aussi impressionnants les uns que les autres, Roots, c’est aussi des paysages de montagne grandioses dans de superbes images qui nous donnent des envies d’aventure et d’évasion. Que ça soit à Corvatsch ou à Verbier, en Suisse, au milieu de la forêt finlandaise, sur les pistes du Wyoming aux États-Unis, il y en a pour tous les goûts.

Divisé en huit chapitres, ce long-métrage nous emmènera aux côtés des personnages dans leurs différents lieux et styles de prédilection. En attendant que Roots soit disponible le 18 novembre sur Red Bull TV, et le 25 novembre sur la chaîne YouTube de Red Bull Snow, on vous laisse avec la bande-annonce.

À voir aussi sur sports :