AccueilCulture sport

Que sait-on de la tricherie de Teheiura et des autres aventuriers dans Koh-Lanta, la légende ?

Publié le

par Abdallah Soidri

DR

L'emblématique candidat a avoué avoir triché en se faisant livrer de la nourriture, mais d'autres comportements ont été signalés.

Dans l'histoire de Koh-Lanta, il y aura un avant et un après l'épisode 11 de l'édition des légendes. Ce mardi, des millions de téléspectateurs ont découvert avec stupéfaction que Teheiura avait triché en se faisant livrer sur le camp de la nourriture par des pêcheurs. Interrogé par Denis Brogniart, l'emblématique aventurier a reconnu les faits et a présenté ses excuses à l'animateur, mais aussi à Christelle et Alexandra, ses camarades sur l'île des bannis où il était depuis son élimination lors des destins liés. Conséquence directe : le Polynésien a été définitivement éliminé sans pouvoir disputer l'épreuve de la seconde chance.

"La tentation était trop forte"

Mais la séquence d'explication entre Teheiura et Denis Brogniart ne dit pas tout des détails de ces livraisons. Dans la foulée de la diffusion de l'épisode, Le Parisien a révélé que d'autres candidats étaient impliqués dans ces repas clandestins. La boîte de production Adventure Line Productions (ALP) l'a reconnu, par l'intermédiaire de son directeur des programmes Julien Magne, mais sans citer de noms. Selon les informations du quotidien, Claude et Sam auraient partagé ces repas avec leur camarade de L'île des héros (2020).

Dans un message d'excuse posté sur ses réseaux sociaux, le candidat aux 5 participations confirme ne pas avoir mangé seul la nourriture qu'on lui a apportée. "Je n'ai pas souhaité la garder pour moi, je l'ai donc partagée", avoue-t-il, toujours sans nommer ses camarades. Dans son post, il raconte en détail ce qu'il s'est passé :

"Durant l’aventure, j’ai reçu — à plusieurs reprises, parfois sur le ton de l’humour, parfois non — des sollicitations d’aventuriers pour aller demander de la nourriture à des Polynésiens. Ce n’était pas simple mais j'ai toujours refusé. Je l'ai d'ailleurs précisé à l'équipe technique après l’incident. Un matin, j’ai aperçu une personne. J'ai hésité longuement, et puis finalement, tiraillé par la faim, je n’ai pas su résister, la tentation était trop forte. Je lui ai fait un geste, elle a déposé un peu de nourriture. Cela s'est passé seulement deux fois, le même jour. Pour la deuxième fois, je n'ai rien demandé."

Une triche organisée ?

Si la production connaît l'identité des personnes ayant mangé des extra avec Teheiura — on parle de légumes cuits et d'un steak frites —, seul ce dernier a été sanctionné. "On s’est posé mille questions. Après enquête, nous avons choisi de ne sanctionner que celui qui a demandé et obtenu de la nourriture. On a eu la certitude que c’était Teheiura, explique Julien Magne à nos confrères du Parisien. Malgré le code d’honneur qu’il a bafoué, cela ne remet pas en cause l’aventurier qu’il est. C’est une absence, un égarement dû à la faim qui l’a fait riper à un instant T."

D'autres comportements ont été portés à l'attention des producteurs. Des candidats se sont rendus coupables de "petits larcins" comme le vol de citrons sur l'île du conseil. Au Parisien, un candidat révèle que certains profitaient de ce moment pour "faire (leurs) petites courses la nuit près des habitations plus loin", quand d'autres préféraient se servir dans les glacières des locaux qui travaillaient à proximité. De là à parler d'une triche organisée, il n'y a qu'un pas, franchi pourtant par un aventurier qui évoque un "jeu faussé".

À voir aussi sur sports :