AccueilCulture sport

Premier League : qu'est ce que le fameux Boxing Day ?

Publié le

par Tess Birkedal Hartmann

Chaque année, c'est pareil... À Noël, on nous parle des rencontres épiques du Boxing Day. Mais qu'est-ce que c'est ?

Depuis 1871, le Boxing Day est un jour férié en Angleterre célébré le 26 décembre. Il serait d’origine chrétienne, rendant hommage à Saint-Étienne, le premier martyr chrétien, et un jour de charité lors duquel on offre des présents aux plus démunis. Dans cette idée charitable, les lords de l’Angleterre victorienne avaient l’habitude d’offrir aux domestiques des boîtes contenant des cadeaux, des étrennes ou des restes de nourriture, les fameuses "Christmas boxes". D’où son nom de Boxing Day. Depuis le début du XXIe siècle, c’est devenu le Black Friday à l’anglaise : les gens se ruent dans les boutiques pour profiter de grandes promotions d’après Noël.

Quel est le rapport avec le football alors ?

Pendant les fêtes de fin d’année, on se retrouve en famille. La tradition s’attache aussi à ce que l’on se rende au stade avec ses proches : ce n’est pas nouveau, le football est une véritable religion pour les Anglais. Tous les 26 décembre, les enceintes sportives outre-Manche (football, rugby ou encore cricket) enregistrent des taux de remplissage entre 95 et 100 %. Des records.

Pour le ballon rond, la tradition remonte au 26 décembre 1860. À l’époque, le Sheffield F.C., plus vieux club du monde, créé en 1857, affronte l’autre équipe de la ville, le Hallam F.C., fondé lui en… 1860. Ce premier derby de l’histoire devient le tout premier match interclubs. Le Boxing Day est né. Cette tradition perdure depuis plus de 160 ans et ce terme désigne maintenant une période où les clubs de Premier League enchaînent trois journées de championnat, condensées entre le 26 décembre et le 4 janvier. Et où tout peut arriver.

Mais pourquoi est-ce mythique ?

Plusieurs Boxing Days sont restés dans les mémoires. Si en 2018, Sir Alex Ferguson, emblématique entraîneur de Manchester United disait que "le titre [pouvait] se perdre pendant les fêtes", il n’avait ni tord ni raison, mais sur les dix dernières années, neuf leaders à Noël ont été sacrés à l’issue de la saison. Liverpool avait échoué par deux fois (2008-2009 et 2013-2014) mais a conjuré la saison dernière en s’imposant 0-4 face à Leicester lors du Boxing Day et en remportant le championnat derrière.

© Sir Alex Ferguson

À voir aussi sur sports :