AccueilCulture sport

Pourquoi BeIN Sports ne veut pas diffuser la fin de saison de la Serie A

Publié le

par Lucie Bacon

Cristiano Ronaldo of Juventus during the Italian championship, Serie A football match between Inter Milan and Parma on September 29, 2018 at Giuseppe Allianz stadium in Turin, Italy – Photo Morgese – Rossini / DPPI

Une décision qui a fait enrager les fans du championnat italien.

Stupeur ce lundi soir parmi les amateurs de Serie A : le match opposant la Juve et Bologne n’était pas diffusé sur la chaîne qui, cette saison, a retransmis le championnat italien en France, BeIN Sports. Le week-end dernier non plus les rencontres italiennes n’avaient pas été diffusées. La chaîne qatarie s’est alors expliquée sur Twitter, précisant juste qu’il s’agissait d’une précaution "juridique" :

Une excuse qui n’a évidemment pas suffi aux fans de Serie A, qui payent l’abonnement pour suivre les rencontres et qui se moquent pas mal des excuses juridiques de la chaîne.

D’ailleurs, que se cache-t-il derrière ces prétendues précautions juridiques ? L’Équipe nous apprend qu’en fait, les relations entre la ligue italienne et BeIN Sports se sont détériorées ces derniers mois, une relation où "se mélangent conflits géopolitiques, piratage et négociations de contrats".

En 2017, BeIN Sports, chaîne qatarie, accuse l’Arabie Saoudite de pirater ses chaînes au Moyen-Orient via le canal beoutQ, entraînant dans cette région une forte baisse de ses abonnés. En parallèle, la ligue italienne signe un accord avec l’Arabie Saoudite stipulant que trois finales de Coupe d’Italie y seraient jouées au cours des cinq années suivantes.

Depuis, BeIN Sports n’a cessé de faire état de ce piratage par la chaîne beoutQ dans sa communication et accuse la ligue italienne de soutenir l’Arabie Saoudite. En octobre 2019, par exemple, toujours selon L’Équipe, un porte-parole de la chaîne résume publiquement le conflit ainsi :

"Il est remarquable que la Serie A soit apparemment prête à mettre en péril – non seulement tous les revenus financiers de l’un de ses plus grands partenaires diffuseurs, mais aussi l’exposition que BeIN donne à la Ligue sur les marchés du monde entier."

Pour faire pression sur la ligue italienne en la privant de l’exposition de son championnat à l’international et avant de mettre potentiellement fin aux diffusions la saison prochaine – les discussions sont en cours –, BeIN Sports a donc décidé de ne plus retransmettre la Serie A et l’avis de ses clients ne semble pas importer.

À voir aussi sur sports :