AccueilCulture sport

Pendant ce temps, la Coupe du monde des footballeurs avec un nom rigolo a lieu sur Twitter

Publié le

par Abdallah Soidri

À vos votes.

En attendant le retour de la Ligue des champions en février, l’Euro et les JO l’été prochain, voici une compétition pour vous faire patienter : la Coupe du monde des footballeurs avec un nom rigolo. Ce tournoi d’un genre nouveau se tient depuis ce lundi sur Twitter, dans le but de déterminer le footballeur avec le nom le plus drôle de l’histoire. Et on le doit à l’internaute joliment nommé Satan Giscard d'Estaing de la Comédie-Française qui nous raconte la genèse de cette compétition :

"J’ai vu passer ce genre de concours plusieurs fois sur Twitter récemment, notamment avec le compte @80saging qui a fait une Coupe du monde des footballeurs qui font plus vieux que leur âge. Ça m’a fait rigoler et j’ai repensé à un thread Twitter que je tiens, consacré à ces footballeurs qui ont un nom marrant : c’est là que j’ai compris qu’Internet avait besoin de cette nouvelle compétition."

Sur la ligne de départ de cette Coupe du monde, 32 joueurs répartis en 8 poules de quatre. Pour remplir les groupes, le père de la compétition s’est appuyé sur son thread Twitter comptant 50 footballeurs avec un nom rigolo. "Le plus dur n’a donc pas été de trouver les noms, mais de choisir les 18 malheureux à éliminer pour arriver à 32 joueurs et coller au format Coupe du monde", nous explique-t-il.

Parmi les joueurs en lice, on retrouve des noms bien connus des amateurs de football, comme Danny Drinkwater, Frank Queudrue ou Vagner Love. Mais certains "supporters [sont] déçus de ne pas voir leur chouchou comme Billy Ketkeophomphone ou Kaka", ajoute SGE.

Alors que la phase de poules se termine ce mardi pour laisser place aux 8es de finale, une tendance se dégage déjà. "Au vu des premiers résultats, on constate quand même un certain goût pour la trivialité chez les votants, qui plébiscitent Marek Jankulovski et Elvir Maloku", analyse le Jules Rimet 2.0. Mais pour ce dernier, le grand favori de ce mondial reste l’ancien pensionnaire du centre de formation du PSG, Téo Le Superbe Painchaud. Résultats dans quelques jours.

 

À voir aussi sur sports :