AccueilCulture sport

Mais qu'est-ce qui se cache derrière le bâton de Kyrie Irving ?

Publié le

par Abdallah Soidri

Non, ce n'est pas un bâton de marche.

Le mois dernier, à l'occasion du match NBA entre les Suns et les Nets, Kyrie Irving s'est pointé dans la salle de la franchise de l'Arizona avec ce que beaucoup ont cru être un bâton de marche. Depuis, le meneur de Brooklyn s'est affiché à plusieurs reprises avec cet objet insolite qui, en réalité, a plus à voir avec la spiritualité amérindienne qu'avec la randonnée du dimanche dans la forêt de Fontainebleau.

Comme nous l'apprend NSS qui cite l'auteur Brandon Robinson, cet accessoire, qui a fait l'objet de nombreuses moqueries sur les réseaux sociaux, est un bâton de prière de la tribu sioux Lakota, dont la mère du joueur, décédée quand il avait 4 ans, est en partie issue. Il est utilisé pour réaliser des "offrandes", des "invocations" ou dans des "cérémonies religieuses" dans certaines tribus. du sud-ouest.

Pour comprendre pourquoi Kyrie Irving se trimballe avec un objet aussi symbolique, il faut remonter trois ans en arrière. En 2018, le numéro 11 des Nets se rapproche de sa famille maternelle, découvre ses origines amérindiennes et se prend de passion pour la culture Sioux et ses croyances. Lors d'un voyage dans la réserve de Standing Rock, d'où est originaire la famille de sa mère, il prend le nom de Hela, qui signifie "Petite montagne". Et il n'a eu de cesse depuis de rendre hommage à ses racines, comme le prouve son bâton.

À voir aussi sur sports :