AccueilCulture sport

Le roi Pelé pousse la chansonnette pour parler foot, et c'est très bien

Publié le

par Abdallah Soidri

"La seule chose qui manquait était d'avoir un souvenir musical de ma vie".

Non content d'être l'un des tous meilleurs joueurs de l'histoire — si ce n'est le meilleur — Pelé nous prouve à 80 ans qu'il est aussi un très bon chanteur. Le plus grand footballeur brésilien a dévoilé il y a quelques jours sa toute première chanson, intitulée "Acredita no veio" ("Écoute le vieil homme", en VF), en collaboration avec le groupe mexicain Rodrigo y Gabriela.

Sans surprise, l'ancien numéro 10 aborde sur ce titre un sujet qu'il connaît par cœur, le football. Plus particulièrement le facteur chance dans une rencontre. Un souvenir qui lui vient de son époque à Santos et qu'il doit à l'un de ses entraîneurs de l'époque : "Il n'arrêtait pas de dire que quand on perdait, c'était de la faute des joueurs. Mais quand on gagnait, c'était grâce à l'aide du macumba (la magie), explique-t-il à la BBC. La chanson se moque de ça — bien sûr, le macumba ne fait pas gagner les matches."

Le roi Pelé a attendu 15 ans avant de rendre public cette chanson écrite en 2005. "Je ne voulais pas que le public compare Pelé le musicien et Pelé le footballeur. Ça aurait été si injuste — mon talent dans le foot est un don de Dieu, la musique est un divertissement", justifie-t-il. Et pour un passe-temps, le triple champion du monde s'y prend très bien. Ses talents de chanteur ont même impressionné les pro que sont le deux membres du groupe Rodrigo y Gabriela :

"Nous sommes tous les deux de grands fans de foot. On a grandi avec les histoires de Pelé et de la légendaire équipe du Brésil qui a remporté la Coupe du monde 1970 dans notre pays. Imaginez la surprise et le plaisir qu'on a eus de découvrir que non seulement Pelé est le plus grand joueur de tous les temps, mais c'est aussi un chanteur et un auteur de talent."

Avec cette chanson, la légende brésilienne a tout accompli (ou presque), selon ses dires : "J'ai écrit beaucoup de livres, marqué beaucoup de buts, eu des enfants, planté de nombreux arbres. La seule chose qui manquait était d'avoir un souvenir musical de ma vie."

À voir aussi sur sports :