AccueilCulture sport

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux : Stade Rennais-PSG

Publié le

par Abdallah Soidri

"Le problème de Neymar c’est que le jour où il s’est le plus montré cette semaine, c’était pas le bon."

L'opposition entre le Stade Rennais et le PSG ce dimanche revêtait un double enjeu : la course à l'Europe pour les Bretons et le titre pour les Parisiens. Une affiche alléchante sur le papier qui n'accouche pourtant pas d'un grand spectacle en première période.

Le premier tournant du match arrive juste avant la mi-temps, dans les arrêts de jeu. Après intervention de la VAR, les champions en titre bénéficient d'un pénalty suite à une semelle d'Aguerd sur Kurzawa.

En seconde période, les Rennais se montrent de plus en plus dangereux. Ils sont logiquement récompensés par l'égalisation de l'intenable Guirassy.

Face à la domination des joueurs de Bruno Genesio, la frustration gagne le camp parisien. À la 87e, Presnel Kimpembe découpe Doku. Carton rouge logique pour le défenseur.

En supériorité numérique, le Stade Rennais a plusieurs fois l'occasion de prendre l'avantage mais bute sur un Navas impérial. Les deux équipes se quittent sur un match nul. Une mauvaise opération pour le PSG dans la course au titre et un point important pour les rouge et noir, toujours en lice pour se qualifier en Coupe d'Europe.

À voir aussi sur sports :