AccueilCulture sport

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial victoire de Verstappen à Silverstone

Publié le

par Lucie Bacon

"Oubliez pas, Leclerc parti 8eme, un seul arrêt, et 4eme toujours avec une charrette"

Pour le GP des 70 ans de la Formule 1, à Silverstone, Mercedes a craqué, et c'est Max Verstappen qui en a profité. Le Néerlandais a remporté le Grand Prix devant les deux Mercedes, Hamilton et Bottas, grâce à une meilleure stratégie de gestion des pneus. 

Charles Leclerc (Ferrari) s'est lui emparé de la 4e place en n'effectuant pour sa part qu'un seul arrêt au stand pour changer de pneus, alors que les trois premiers en ont effectué deux. Cela lui a permis de compenser le manque de compétitivité actuel des Ferrari, illustré par la 12e place de son coéquipier allemand Sebastian Vettel qui n'a pas arrangé ses affaires en effectuant un tête à queue pendant la course.

Bonus : 

Avec AFP

À voir aussi sur sports :