AccueilCulture sport

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial PSG-OL

Publié le

par Lucie Bacon

"Belle égalisation de Cavani après qu'on soit repassé devant grâce à Marcal."

C'est devenu un des matches les plus attendus de l'année en L1 : ce dimanche soir, le PSG recevait l'OL au Parc des Princes. Absent de la feuille de match, Neymar fait quand même parler de lui grâce à une tenue des plus originales : 

Ça commence très mal pour l'OL, qui subit les attaques parisiennes en première mi-temps, et se prend logiquement deux buts, de Di Maria et Mbappé. 

Rien ne va pour les Lyonnais : Aouar loupe carrément l'engagement après le 2e but encaissé en se faisant une passe à lui-même. 

Juste avant la mi-temps, Kimpembe débranche son cerveau et commet une grosse faute sur Dembélé qui partait au but. Ça aurait pu être rouge... 

Le PSG mène 2-0 à la mi-temps, on attend avec impatience le sursaut d'orgueil des Lyonnais après la causerie de Rudi Garcia... 

Une causerie qui fait tout de suite son effet après le retour des vestiaires : Marçal marque... contre son camp. L'action est magnifique. 

Le PSG mène donc 3-0 mais plus pour très longtemps. Avant l'heure de jeu, en moins de 5 minutes, Terrier et Dembélé scorent... Et certains croient déjà en la remontada. 

Mais Cavani, rentré à la place d'Icardi, enfonce le clou et inscrit le 4e et dernier but parisien. 

Et le bilan de Rudi face aux gros est sévère... 

Pendant ce temps, forcément, les Marseillais jubilent. 

Et Leonardo, lui, rassure les supporters parisiens en zone mixte. 

À voir aussi sur sports :