Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial OL-OM

Heureusement qu'il n'y a pas eu de prolongations.

L'OL recevait l'OM ce mercredi pour l'affiche des quarts de finale de la Coupe de France. Une affiche sur le papier seulement, car sur le terrain, spectateurs et téléspectateurs assistent à une véritable purge.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Il faut attendre la 70e minute pour voir enfin une action intéressante. Suite à une main de Sakai dans sa surface, l'arbitre siffle pénalty, après consultation du VAR. Moussa Dembélé se charge de le tirer mais dans les cages olympiennes, l'Albatros Yohan Pelé déploie ses ailes et arrête le tir de l'attaquant lyonnais.

Score toujours nul et vierge, et le spectacle n'est toujours pas au rendez-vous. La peur des prolongations se fait sentir. Heureusement, Houssem Aouar libère tout un peuple en marquant le seul but du match. Et évite à toute la France de subir 30 minutes supplémentaires de cette purge.

Par Abdallah Soidri, publié le 13/02/2020