AccueilCulture sport

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Barça-Bayern

Publié le

par Lucie Bacon

"Profitez bien de ce Barça - Bayern parce qu'à partir de la semaine prochaine, c'est le retour des Angers - Lorient."

On peut appeler ça une masterclass. Le Bayern a déroulé ce vendredi soir face au Barça en s'imposant 8-2 en quart de finale de Ligue des Champions et rejoindra soit Manchester City soit l'OL en demie. 

Un statut de grand favori plus que jamais confirmé : le Bayern Munich a délivré une nouvelle leçon de football, s'affirmant comme l'équipe à battre dans la compétition européenne. Trop fort, trop rapide, trop puissant : à l'image de l'inusable Thomas Müller, fer de lance du rouleau-compresseur bavarois avec un doublé (4e, 31e), le Bayern a encore une fois fait étalage de sa force de frappe inégalable depuis la reprise des compétitions. 

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Avec AFP

À voir aussi sur sports :