AccueilCulture sport

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Albanie-France

Publié le

par Abdallah Soidri

Avec une nouvelle masterclass de Griezmann.

L'équipe de France affrontait ce dimanche l'Albanie dans le dernier match de qualification pour l'Euro 2020. Déjà qualifiés, les Bleus voulaient terminer l'année civile sur une bonne note et assurer la première place du groupe. Pour cette rencontre, Didier Deschamps, qui fêtait sa 100e sur le banc tricolore, surprend son monde avec sa composition, un inédit 3-4-1-2.

Et les choses commencent bien pour les champions du monde. Dès la 8e minute, Corentin Tolisso ouvre le score. Son premier but en équipe de France.

Passeur décisif pour Tolisso, Antoine Griezmann inscrit le but du break à la demi-heure de jeu, son premier en Bleu depuis mars 2019. Mais au delà de ses stats, l'attaquant a été étincelant dans le jeu. Une nouvelle masterclass de la part de Grizi.

Si Griezmann a brillé sur ce match, ce n'est pas le cas de son compère d'attaque d'Olivier Giroud. Buteur contre la Moldavie, le joueur de Chelsea a eu toutes les peines du monde à se mettre en évidence.

Finalement les joueurs de Deschamps finissent la rencontre sans encombre et s'imposent 2-0. Prochain rendez-vous avec l'équipe de France en mars prochain, mais c'est surtout en juin qu'on a envie d'être pour le début de l'Euro.

À voir aussi sur sports :