AccueilCulture sport

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux : Rangers-OL

Publié le

par Abdallah Soidri

"J'aime trop le rôle de l'OL de sauveur de l'indice UEFA".

On aurait pu faire un grand n'importe quoi sur le nul frustrant de l'OM ou la victoire de Monaco en Ligue Europa, mais on n'avait pas l'abonnement. Désolé. Heureusement pour nous, le seul match en clair, Rangers-OL, nous a offert une belle victoire française (2-0). Merci à Karl Toko-Ekambi et son but "à la Thierry Henry" et à Islam Slimani (même si le but a été accordé au joueur des Rangers Tavernier, contre son camp) pour les travaux.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Cette victoire lyonnaise couplée à celle de Monaco et aux nuls des autres clubs tricolores permet à la France (5e) de repasser devant le Portugal (6e) à l'indice UEFA. Une bonne opération qui ravira la branche comptabilité du foot français.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À voir aussi sur sports :