AccueilCulture sport

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux : Portugal-Serbie

Publié le

par Abdallah Soidri

En perdant contre la Serbie à domicile, le Portugal devra passer par les barrages pour aller à la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Match décisif à Lisbonne ce dimanche entre le Portugal et la Serbie pour la qualification directe pour la prochaine Coupe du monde. Et les Portugais ne perdent pas de temps : au bout de deux minutes, Renato Sanches ouvre le score. Ça commence bien.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Mais 30 minutes plus tard, les Serbes égalisent par l'intermédiaire de Tadic. Et en toute fin de match,  Mitrovic marque et installe la climatisation dans l'Estadio de la Luz. Le Portugal du sélectionneur Fernando Santos est puni pour son manque d'ambition dans le jeu.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Comme en 2013 avant la Coupe du monde au Brésil, le Portugal devra passer par la case barrages pour valider leur billet pour le Qatar. On se rappelle forcément de la performance XXL de Cristiano Ronaldo qui avait qualifié à lui seul sa sélection face à la Suède Zlatan Ibrahimovic.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À voir aussi sur sports :