AccueilCulture sport

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux : OM-PSG

Publié le

par Konbini Sports

"Grosse chicha avec mes fréros dans le camion de la VAR."

Après la victoire olympienne du match aller au Parc des Princes, l'heure de la revanche a sonné, dans un Vélodrome vide et donc triste à mourir... 

Neymar ne débute pas, victime depuis la veille d'une gastro. À moins qu'une autre raison pousse Pochettino à le laisser sur le banc ? 

Mbappé, lui, est là, et bien là. C'est d'ailleurs lui qui ouvre le score pour les Parisiens au bout de 10 minutes.

Icardi double la mise quelques minutes plus tard, et comme d'hab', Mandanda est dépité.

Et malgré quelques occasions marseillaises, les Parisiens rentrent aux vestiaires avec 2 buts d'avance.

Au milieu de terrain parisien, Verratti fait un match de patron. 

Mais malgré sa supériorité, le PSG a parfois du mal à se montrer convainquant, notamment derrière. 

Pourtant, le score aurait pu être plus largement en faveur des Parisiens si, dans le camion de la VAR, les arbitres étaient réveillés...

Le duel dans le duel que l'on attendait tous : Alvaro vs. Neymar, qui entre en seconde mi-temps. Hélas, ça ne dure pas : le Marseillais se blesse dans un duel... avec Neymar.

Payet finit par prendre un rouge pour une sale faute sur Verratti. 

Score final 2-0, et Kurzawa chambre dans les vestiaires à la fin du match. 

À voir aussi sur sports :