AccueilCulture sport

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux : LA Clippers-Dallas Mavericks

Publié le

par Abdallah Soidri

"Les Clippers se réconcilient avec leur passé".

L'affiche de la nuit en NBA opposait les Los Angeles Clippers aux Dallas Mavericks. Une affiche alléchante sur le papier qui va vite tourner au calvaire pour les coéquipiers de Nicolas Batum. Les Texans, emmenés par le génial Luka Dončić, font la misère à l'équipe de LA. À la mi-temps, les Californiens sont menés de 50 points, soit le plus grand écart de l'histoire de la NBA à ce stade d'une rencontre.

En l'absence de Kawhi Leonard, blessé, sur ce match, le leadership offensif reposait sur les épaules de Paul George. Mais l'ancien d'OKC et des Pacers n'a été que l'ombre de lui-même.

Pas de miracle en seconde période, les Clippers perdent le match avec un écart de 51 points (73-124).

À voir aussi sur sports :