AccueilCulture sport

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux : Grand Prix d’Émilie-Romagne

Publié le

par Abdallah Soidri

"Ce genre de course où tu peux passer de héros à zéro en un virage."

Imola, la pluie, Hamilton en pole position devant deux Red Bull, Mazepin : ce Grand Prix d’Émilie-Romagne, 2e étape du championnat du monde, promettait. Dès le premier tour, on est servi avec un super dépassement de Max Verstappen sur Lewis Hamilton pour prendre la tête de la course. Et Nikita Mazepin s’en sort sans sortie de piste.

Alors qu’il poussait pour revenir sur Verstappen après un arrêt aux stands ratés, Hamilton part à la faute. Une situation très rare pour le septuple champion du monde, qui arrive tout de même à rejoindre la piste… en marche arrière.

Dans la foulée, Valtteri Bottas (Mercedes) et George Russell (Williams) se rentrent dedans de manière spectaculaire. Drapeau rouge, la course est arrêtée.

Placé 9e à la reprise de la course, Hamilton va réussir une incroyable remontée pour terminer à la 2e place, derrière Verstappen et devant le vaillant Lando Norris (McLaren).

Pendant que le monde du foot européen se déchirait après l’annonce de la création de la Super League, la F1 nous a encore offert un très beau spectacle.

À voir aussi sur sports :