AccueilCulture sport

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux : finale de Coupe de France Monaco-PSG

Publié le

par Abdallah Soidri

"Même Sarkozy ne racontait pas sa vie comme ça aux joueurs".

Comme le veut la tradition, le président de la République vient saluer les 22 joueurs et les entraîneurs avant le coup d'envoi. Une séquence beaucoup trop longue aux yeux de certains téléspectateurs.

Sans Neymar, suspendu, le PSG peut compter sur Kylian Mbappé. L'attaquant profite d'une erreur d'Axel Disasi pour faire la différence et servir Icardi, qui n'a plus qu'à pousser la balle dans les cages vides.

L'ouverture du score mise à part, on s'ennuie ferme devant ce match. On regrette presque de ne pas avoir mis Top Chef en double écran.

Heureusement Mbappé est là pour nous sortir de notre torpeur. D'abord sur un lob audacieux… qui finit sur la barre. Mais le meilleur buteur parisien cette saison est récompensé quelques minutes : délicieusement servi par Di Maria, l'international français double la mise et plie définitivement la rencontre.

À voir aussi sur sports :