AccueilCulture sport

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 2ème journée de L1

Publié le

par Julien Choquet

Dans la lignée de la première journée, l'OL et le PSG ont confirmé ce week-end. L'OM également, mais dans un tout autre registre. Retour sur la deuxième journée de Ligue 1 sur les réseaux sociaux.

L'Olympique Lyonnais était à l'honneur vendredi soir en ouverture de cette deuxième journée de Ligue 1. Face à Caen, les Lyonnais l'ont emporté 2-0 grâce à un doublé de Lacazette, qui porte son total à 5 buts cette saison en... 2 journées.

Problème pour les Twittos : 2 ont été inscrits grâce à des pénos face à Caen vendredi.

Et pourtant... les apparences sont trompeuses. "Pénalcazette" ? Pas sûr.

Sinon, on a reçu des nouvelles de Clément Grenier vendredi soir. Admirez.

Sans transition, place au match de gala du week-end, opposant les terribles Guingampais à l'ogre marseillais. Petit coup d'œil au 11 aligné par Passi :

Tout commence très vite pour l'OM qui encaisse le premier but du match au bout d'une poignée de seconde. Trop vite même ?

Par la suite le gag continue avec quelques beaux gestes :

En tout cas, le CM de l'OM connaît parfaitement le football et ça se voit :

Score final : 2-1 pour l'EAG. Marseille ne méritait pas mieux, comme vous pouvez le voir dans cette compilation absolument succulente.

Sinon, on a vu le tifo du week-end à Toulouse samedi soir.

Place au dernier match de la journée opposant le PSG à Metz. Et le tweet du week-end revient à Serge Aurier, qui a tenu à féliciter Marquinhos pour sa médaille d'or olympique. Master troll.

Aurier est décidément à l'honneur. Après le but de Lucas dimanche soir, le latéral parisien a été un coéquipier de choix dans la célébration du week-end.

Un autre latéral s'est également mis en avant : Layvin Kurzawa. Auteur du seul but du match à Bastia, il a récidivé face à Metz d'une belle tête sur corner. Serial buteur.

"Serial buteur", on a du mal à en parler avec Cavani. Le numéro 9 du PSG a vécu une soirée cauchemardesque, enchaînant les mauvais choix et les occasions ratées. Pauvre Edi.

Victoire finale du PSG sur le score de 3-0. Une bien belle journée de Ligue 1, que nous avons déjà hâte de retrouver dès le week-end prochain.

À voir aussi sur sports :