AccueilCulture sport

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 25e journée de L1

Publié le

par Julien Choquet

La large victoire du PSG, le récital de Cahuzac et les déroutes des Olympiens : retour sur la 25e journée de L1 sur les réseaux sociaux.

Vendredi soir, le PSG se déplaçait à Bordeaux, quatre jours avant le choc contre le Barça. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Paris s'est rassuré sur la pelouse du Matmut Atlantique. Une victoire 3-0 grâce à un grand Edinson Cavani, auteur d'un doublé.

Jetez un œil sur ses statistiques. Ça se passe de commentaires.

Autre grand bonhomme de la soirée : Angel Di Maria. Buteur et passeur décisif, l'Argentin confirme qu'il est beaucoup mieux depuis l'arrivée de son “concurrent” direct, Julian Draxler.

Depuis le début de la saison 2015-2016, Angel Di Maria est le joueur qui a distribué le plus de passes décisives dans les 5 grands championnats (24). 

Samedi, l'OL se déplaçait sur la pelouse de Guingamp, face à un public pour le moins chambreur.

Et à l'inverse du PSG, l'après-midi a été catastrophique pour l'OL. Malgré l'ouverture du score d'Alexandre Lacazette, les Lyonnais ont sombré face à un Nicolas Benezet des grands soirs. Un but et une passe décisive : c'est propre.

L'OL a surtout souffert défensivement. Sans les conseils de Bruno “Pep” Génésio, grippé et resté à Lyon, l'OL n'a jamais réussi à contrer les offensives de Jimmy Briand.

Une victoire qui méritait bien un petit show du community manager de l'EAG.

Petit détour par Toulouse samedi soir, où Bastia s'est incliné 3-1... à 9 contre 11. Deux expulsions, dont une pour Yannick Cahuzac : un samedi comme un autre donc.

Le dernier match de cette 24e journée opposait Nantes à Marseille. Incertain avant le match, Patrice Evra était finalement titulaire... et a souffert sur la pelouse de la Beaujoire. L'ancien Mancunien a notamment pris le bouillon face à Stepinski sur l'ouverture du score des Canaris.

Un premier but suivi d'un deuxième très rapidement, qui a obligé Rudi Garcia À prendre des risques. À la demi-heure de jeu, Maxime Lopez et Rémy Cabella sont remplacés par Zambo Anguissa et Florian Thauvin.

Finalement, l'OM s'incline 3 buts à 2, malgré un doublé de Bafétimbi Gomis.

Une nouvelle défaite, qui fait le malheur des supporters marseillais mais le bonheur des petits trolls du réseau.

À voir aussi sur sports :