YOKOHAMA – JUNE 30: Ronaldo of Brazil celebrates after scoring opening goal during the Germany v Brazil, World Cup Final match played at the International Stadium Yokohama in Yokohama, Japan on June 30, 2002. Brazil won 2-0. (Photo by David Cannon/Getty Images)

Grâce à Footballia, vous allez devenir incollable sur les plus grands matchs de l'histoire

Le site parfait pour les amateurs de foot confinés.

En 2015, le site Footballia débarque sur Internet pour le plus grand bonheur des fans de foot. Son concept est simple : centraliser en un seul endroit le maximum de matchs du passé. Cinq ans après, mission accomplie pour les trois créateurs espagnols du site, qui est vite devenu une référence pour quiconque souhaite découvrir ou revoir des rencontres d’antan.

Samba, 32 ans bientôt, a découvert le site en 2017. Dès ses premiers clics, ce fan du PSG est séduit par l’interface claire et la navigation intuitive proposées par le site : "J’ai trouvé ça magnifique et flippant à cause du nombre de matchs qu’il y a dessus [plus de 17 000, ndlr]." Une aubaine pour ce passionné d’histoire du foot, qui trouve là le moyen idéal d’étancher sa soif de culture : "Il y a plein de joueurs qu’on n’a qu’en imaginaire, qu’on n’a vu qu’en highlight, mais ce n’est pas la même chose de voir un match complet", avance-t-il.

Publicité

Cette démarche de culture générale est aussi ce qui motive Raphaël à passer du temps sur Footballia. Cet abonné au stade Marcel-Picot, à Nancy, a découvert le site quasiment à sa création, grâce, notamment, à l’interview d’un des créateurs dans Les Cahiers du foot. Il s’en sert pour parfaire sa connaissance historique du football :

"Je n’aime pas parler de joueurs, d’équipes, de styles tactiques, sans en avoir vu un match. J’adore Maradona, mais hormis les documentaires, j’ai rarement eu l’occasion de regarder les matchs (je suis né en 1991), donc je rattrape mon retard grâce aux anciens matchs."

Publicité

L’intérêt de Footballia ne se limite pas à faire de ses utilisateurs de véritables puits de science. Les nostalgiques, les simples curieux et les supporters qui veulent revoir des matchs marquants y trouvent aussi leur compte. Raphaël, toujours :

"C’est un véritable plaisir de revoir les matchs les plus marquants des années 2000, que ce soit le grand Milan d’Ancelotti, la Coupe du monde 2006 ou le grand Brésil 2002, c’est un plaisir à chaque fois renouvelé quand je regarde ces matchs en entier."

L’occasion aussi d’éprouver ses souvenirs d’enfance avec un regard plus mature. Samba en a fait l’expérience en regardant le mythique Manchester United-Real Madrid de 2003. "[Ce match] m’avait beaucoup marqué et en le revoyant, il m’apparaît moins spectaculaire, concède-t-il. En vrai, il n’y avait pas beaucoup d’enjeux, le Real avait déjà beaucoup d’avance et à l’époque je ne le voyais pas comme ça."

Publicité

Avec le confinement, les deux passionnés prévoient de passer encore beaucoup d’heures sur Footballia. Au programme : pour Samba, ce seront les Pays-Bas de Cruyff, le Real des Galactiques et le PSG des années 1980, "celui qu’il connaît le moins" ; Raphaël a prévu de mater Athletic Bilbao-Manchester United en Ligue Europa en 2012, le Ajax-Bayern de 1995 et un AC Milan-FC Barcelone de 2006, "avec une performance incroyable de Ronaldinho à San Siro qui a rendu fou le pauvre Gattuso. Bref, que du bonheur à venir".

Par Abdallah Soidri, publié le 27/03/2020