AccueilCulture sport

Enzo Lefort nous plonge dans l’intimité de ses Jeux olympiques de Tokyo dans un livre photo touchant et immersif

Publié le

par Lucie Bacon

"J’avais pris des photos pour m’aérer l’esprit pendant la compétition, mais quand je les ai reçues, j’ai vu qu’il y avait quelque chose de cohérent à en tirer."

Enzo Lefort nous plonge dans l’intimité de ses Jeux olympiques de Tokyo dans un livre photo touchant et immersif

© Enzo Lefort

Il voulait créer un livre "accessible", qui ne soit pas vraiment un objet d’art massif mais plutôt un ouvrage dans lequel on a envie de se (re)plonger. Et c’est réussi : Olympic Backstage est un bel ouvrage, un petit livre photo qui regroupe les meilleurs des 500 clichés pris par Enzo Lefort à Tokyo, lors des derniers Jeux olympiques.

Le champion d’escrime a voulu immortaliser ce voyage plus que spécial : il s’agissait certes pour lui de la plus belle des compétitions à concourir, mais aussi d’un tournoi disputé dans des conditions irréelles, en pleine épidémie de Covid-19. Frustré de ne voir le Japon qu’à travers des vitres de car ou ses fenêtres de chambres d’hôtel, Enzo Lefort réussit à nous plonger dans un quotidien à part, entre entraînements, combats et joie collective.

© Enzo Lefort

L’idée du livre n’est pas née de l’autre côté du monde l’été dernier, mais quelques jours après le retour de l’athlète en France. "J’avais pris des photos pour m’aérer l’esprit pendant la compétition, mais quand je les ai reçues, j’ai vu qu’il y avait quelque chose de cohérent à en tirer", nous confie Enzo Lefort.

Déjà auteur de deux livres photo (Behind the Mask et Hors piste dont on vous parlait ici), l’athlète sait qu’il ne peut pas créer seul un nouvel objet : "Je me suis rendu compte que pour avoir un livre à la hauteur de mes ambitions, il fallait que je m’entoure." Il fait alors appel à son pote Steven Alexis, directeur artistique et fondateur de Bureau Pleiades, pour imaginer la pagination de ce qui deviendra, quelques mois plus tard, l’ouvrage Olympic Backstage, rendu possible grâce au magazine Fisheye qui l’édite.

© Enzo Lefort

Dans son livre, Enzo Lefort n’a pas fait que l’exposition de ses clichés. Il nous partage l’intensité des JO, de la playlist qu’il écoutait pour se motiver avant de monter sur la piste à l’étourdissement du retour en France, entre tournée des médias et retrouvailles avec sa (future) femme et sa petite fille.

Entre deux vocaux qu’il nous envoie pour nous raconter la genèse de ce beau projet, Enzo Lefort termine l’installation de son pop-up store, qu’il a imaginé pour le lancement de son nouveau bébé et qui se déroulera ce jeudi soir, à Paris. Pour ceux qui ne pourront pas s’y rendre, Olympic Backstage est dispo ici.

À voir aussi sur sports :