© Giorgio Corona / Facebook

En 2003, le club italien de Catanzaro était "infecté du Corona virus"

Et ça allait très bien à l'époque.

Dans la ville de Catanzaro, en Italie, le "Corona virus" on connaît bien. Dans cette localité de Calabre, les habitants n’ont pas attendu l’épidémie actuelle pour être atteints par le virus du même nom. En 2003, le club de l’US Catanzaro, alors en 3e division italienne, signe un attaquant nommé Giorgio Corona. Il s’avère sacrément bon et aligne les buts pour son équipe, qui finit par monter en Serie B.

Publicité

L’efficacité de l’attaquant italien l’a rendu extrêmement populaire auprès des supporters. Et il a exhumé ce mercredi sur Facebook une vieille photo d’une banderole de fans clamant leur amour pour leur buteur de l’époque. On pouvait y lire le message suivant : "Infectés par le Corona virus".

So Foot, qui a repéré ce petit clin d’œil de l’histoire, raconte également qu’un supporter a même rappelé en commentaire que Giorgio Corona avait marqué 19 buts lors de cette saison 2003-2004. 19 comme dans Covid-19, le nom officiel du coronavirus qui sévit actuellement. Ça ne s’invente pas.

Par Abdallah Soidri, publié le 06/03/2020