Photo by Moises Alex on Unsplash

Déconfinement : quels sports peut-on désormais pratiquer en France ?

On fait le point sur tout ce que vous pouvez faire ou non.

Depuis le 11 mai dernier, le déconfinement a commencé en France, et s'étalera sur plusieurs semaines. Petit à petit, la vie sociale devrait reprendre son cours, mais pas facile de s'y retrouver sur les différentes choses que l'on peut faire, et ne pas faire.

C'est notamment le cas du sport. De nombreux cas de figures existent, notamment sur la diversité des pratiquants (pro, de haut niveau, amateurs), mais aussi sur la diversité des pratiques. Pour nous aider à nous y retrouver, le ministère des Sports a mis en ligne plusieurs guides pratiques expliquant les reprises possibles et les différentes échéances. On vous résume tout ça. 

Publicité

Si, officiellement, le déconfinement a commencé, peu de lieux publics dédiés au sport ont rouverts. Globalement, voici les recommandations du ministère des Sports : 

"Les activités sportives peuvent se faire :

  • en extérieur
  • sans utilisation de vestiaires
  • sans limitation de durée de pratique, ni possession d’attestation
  • dans une zone d’évolution de 100 km autour du domicile
  • en limitant les rassemblements à 10 personnes maximum
  • les sports collectifs, les sports de contact et les sports pratiqués en lieux couverts ne sont pas autorisés
  • les parcs et jardins publics ne peuvent ouvrir que dans les zones où le virus ne circule pas de façon active
  • les grandes manifestations (sportives, culturelles, évènementielles) regroupant plus de 5000 personnes ne pourront pas être programmées avant septembre
  • la saison sportive 2019/2020 des sports professionnels, notamment le football, ne pourra pas reprendre"

 

Publicité

Par ailleurs, "sur les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, une distanciation physique spécifique entre les pratiquants reste une condition indispensable à la pratique de l’activité physique : 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activités du vélo et du jogging et une distance physique suffisante d’environ 4m2 pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple."

Concrètement, de nombreux sports sont encore interdits. Le ministère en dresse la liste dans un de ces guides, et les voici : 

Les sports non autorisés - Ministère des Sports

Publicité

D'autres sports, individuels et se pratiquant majoritairement en plein air, sont eux autorisés, mais avec des consignes strictes. Par exemple, la natation ne peut se pratiquer qu'en piscine extérieure. 

Voici quelques questions que vous pouvez vous poser et les réponses des instances. 

Peut-on rejouer au foot ? 

Publicité

Non, la pratique du football est interdite. Les "Five" restent fermés jusqu'au 2 juin minimum. 

Peut-on rejouer au tennis ?

Oui, en simple et en extérieur. 

Peut-on aller à la piscine ? 

Seulement la natation en piscine extérieure peut être pratiquée. Les piscines et complexes aquatiques ne rouvrent pas avant le 2 juin, et après cette date, seulement quelques uns le seront pour une phase de test. 

Peut-on pratiquer du sport en salle, type badminton ?

Non, les sports en salle sont pour le moment interdits. Les équipements sportifs couverts ne rouvrent pas avant le 2 juin 2020, au moins.

Peut-on remonter à cheval ? 

En centre équestre, les activités devaient reprendre à partir du 11 mai. 

Quid des sportifs professionnels et de haut niveau ?

"Les sportifs de haut niveau inscrits sur les listes du ministère des Sports (élite, sénior et relève) et les sportifs professionnels, pour qui le sport est soit l’activité principale, soit le métier, bénéficient d’aménagements à cette doctrine", explique le Ministère. "Ils sont notamment autorisés à reprendre une activité dans tous les équipements sportifs accessibles, ceux en plein air comme les enceintes fermées. Par ailleurs, leur activité s’apparentant à une activité professionnelle, le seuil des 10 personnes maximum autorisé ne s’appliquera pas. Enfin, ils seront autorisés à s’éloigner à plus de 100 km de leur domicile pour la pratique de leur activité sportive (munis d’une attestation)."

Pour plus d'infos, vous pouvez consulter ce guide qui détaille les sports autorisés et interdits, et celui-ci, qui explique quels équipements sportifs peuvent rouvrir, quand et sous quelles conditions. 

Par Lucie Bacon, publié le 15/05/2020