AccueilCulture sport

Dans Comment gagner un match de foot ?, les Dé-Managers répondent avec hauteur à la question que tout le foot se pose

Publié le

par Abdallah Soidri

Petit combo cardigan-chemise : what else ? (© AFP)

Dans leur dernier ouvrage, les Dé-Managers répondent en long, en large et en travers à la question ultime du foot.

Comment gagner un match de foot ? Vaste question à laquelle tente de répondre le collectif des Dé-Managers (Raphaël Cosmidis, Philippe Gargov, Christophe Kuchly et Julien Momont) dans son dernier livre du même nom (éditions Solar). On aurait pu leur répondre qu’il fallait avoir un Pep (Guardiola ou Genesio) sur le banc, mais pas sûr que cela remplisse 325 pages. Surtout, ce n’est pas exactement le propos qu’ont voulu développer les auteurs dans leur ouvrage, sinon "[ils] l’aurai[en]t appelé Comment les équipes gagnent des matches de foot", corrige Philippe Gargov.

Le foot à la traîne sur les autres sports

Plutôt que donner une recette miracle, sur l’aspect tactique par exemple, le livre entend analyser "ce qui se passe derrière, dans les coulisses de la performance" — c'est le sous-titre de l'œuvre. Il est notamment question des "gains marginaux", ces petits détails comme le sommeil, l’alimentation ou les étirements, qui font la différence dans le sport de haut niveau et auxquels le milieu du ballon rond ne s’est intéressé que très tardivement, contrairement à d’autres disciplines (basket, cyclisme sur piste, rugby…).

D’autres éléments abordés dans le livre permettent de mieux appréhender la notion de victoire – qui n’est pas la même si on est le Stade de Reims ou le Real Madrid –, qui arrive bien avant la bataille tactique : cela va de la construction d’un club au choix de l’entraîneur, en passant par la préparation du mercato, et jusqu’à la préparation physique et mentale.

De l’importance de la culture club

Autant de paramètres qui permettent d’installer une culture de la gagne, si chère aux grands clubs, directement "dérivée de la culture club", analyse Philippe Gargov. L’auteur souligne par ailleurs que les clubs qui "s’en éloignent" ne gagnent plus aujourd’hui, en prenant les exemples de Manchester United et de Lyon, deux institutions loin de leur standing d’autrefois. À l’approche des fêtes de Noël, on ne peut que conseiller à leur direction de lire Comment regarder un match de foot ?

À voir aussi sur sports :