Coronavirus : la Roma n'a pas pu atterrir à Séville et Getafe refuse de jouer à Milan

Pour une fois qu'il y avait une belle affiche de Ligue Europa.

L’épidémie de coronavirus n’en finit plus d’impacter le monde du sport. Nouvel épisode ce mercredi, avec l’AS Roma qui n’a pas pu se rendre à Séville pour y disputer le lendemain son 8e de finale aller de Ligue Europa contre le FC Séville. Le club italien a annoncé la nouvelle sur Twitter, expliquant que leur vol n’a pas été autorisé à atterrir en Espagne, conformément à la mesure du gouvernement espagnol d’interdire les avions provenant d’Italie.

Publicité

Dans le même temps, Angel Torres, le président de Getafe, dont le club doit affronter l’Inter ce jeudi aussi en Ligue Europa, refuse catégoriquement de se rendre à Milan. "Il n’y aura aucun match contre l’Inter demain. Nous ne venons pas à Milan. Soit on reporte soit on joue ailleurs. La santé passe avant tout, assure-t-il dans une interview à La Gazzetta dello sportL’UEFA peut décider ce qu’elle veut, nous, on a déjà pris notre décision".

"En raison des restrictions de voyage entre l'Espagne et l'Italie imposées hier par les autorités espagnoles, les prochains matches des huitièmes de finale de l'UEFA Europa League n'auront pas lieu comme prévu demain, 12 mars 2020", prévient l'instance européenne dans un communiqué.

Mais l’évolution de l’épidémie de coronavirus dans plusieurs pays d’Europe est telle que l’inquiétude ne concerne pas seulement les rencontres de C3. La tenue des prochains matches de Ligue des champions, dont le Juventus-OL et le FC Barcelone-Naples, pose également question.

Publicité

Par Abdallah Soidri, publié le 11/03/2020