AccueilCulture sport

Ça chauffe entre LeBron James et le créateur de Squid Game

Publié le

par Nina Iseni

Le créateur de Squid Game, Hwang Dong-hyuk, a mal pris les remarques du basketteur sur la fin de sa série.

Le 13 octobre dernier, à la fin d’une conférence de presse de l’équipe des Lakers, LeBron James s’est accordé quelques minutes pour papoter avec son coéquipier Anthony Davis. Le sujet de leur discussion ? Le même que bon nombre d’entre nous en ce moment : le dénouement de la déjà culte Squid Game, série coréenne mettant en scène des personnes fauchées qui doivent survivre à des jeux pour enfants.

Lors de cet échange, capturé par le journaliste sportif Kyle Goon, LeBron a confié à Davis qu’il avait été particulièrement déçu par la fin de la série. Attention spoilers. "Je n’ai pas aimé la fin. Je sais qu’ils veulent peut-être faire une saison 2, mais genre, monte dans le foutu avion et va voir ta fille mec. Genre, qu’est-ce tu fais ?" Une opinion que bon nombre d’entre nous avons pu partager.

Chargement du twitt...

Mais l’affaire ne s’arrête pas là. Ayant eu vent de cette histoire, le créateur de Squid Game, Hwang Dong-hyuk, a réagi aux remarques du basketteur lors d’un entretien pour The Guardian. Il s’est même autorisé un petit tacle sur la carrière cinématographique du joueur. Un commentaire que certains pourraient qualifier de mauvais goût.

"Vous avez vu 'Space Jam 2' ?, a-t-il ironisé. LeBron James est cool et il peut dire ce qu’il veut. Je respecte ça. Je suis reconnaissant qu’il ait regardé la série en entier. Mais je n’aurais pas changé le dénouement. C’est le dénouement que j’ai choisi. S’il y a une fin qui le satisfait plus, il peut peut-être réaliser sa propre suite. Je la regarderai et je lui enverrai un message en disant : 'J’ai bien aimé ta série, à part la fin.'"

Et ce n’est pas terminé : un autre rebondissement a eu lieu dans l’affaire au moment où LeBron a été informé du commentaire de Hwang Dong-hyuk. "Ça ne peut pas être vrai, non ??!! Je n’espère pas", s’est esclaffé le numéro 6 des Lakers sur Twitter. Bref, du drama aussi improbable que drôle.

Chargement du twitt...

À voir aussi sur sports :