AccueilCulture sport

Avec The Final Shot sur Tony Parker, Netflix tient son The Last Dance à la française

Publié le

par Abdallah Soidri

during Game Five of the 2014 NBA Finals at the AT&T Center on June 15, 2014 in San Antonio, Texas. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement.

"L'American Dream du Français qui réussit aux États-Unis"

Après la série documentaire The Last Dance au printemps dernier, Netflix prend la balle au rebond avec la sortie ce mercredi d'un documentaire sur le plus grand basketteur français, Tony Parker. Le film intitulé The Final Shot revient sur la carrière prolifique de l'ancien meneur des Spurs de San Antonio et de l'équipe de France, avec pour point de départ et d'ancrage son ultime saison chez les Charlotte Hornets, en 2018-2019.

"C'était peut-être la dernière saison de Tony Parker en tant que basketteur professionnel. Ce fil rouge était intéressant pour raconter toute son histoire et cela nous permettait d'avoir une ligne directrice en parallèle, nous explique le réalisateur Florent Bodin. On part du temps présent, sa dernière saison, et on se replonge dans toute une vie, toute une carrière."

Parmi les moments marquants de la carrière de TP qu'aborde le film, il y a bien évidemment ses titres avec les San Antonio Spurs mais aussi son histoire avec l'équipe de France, loin d'être un long fleuve tranquille et marquée par la rivalité avec l'Espagne. "On s'arrête longuement sur cette relation, explique Florent Bodin, avec en pic la médaille d'or aux championnats d'Europe (en 2013, ndlr)."

Avec ses archives et son storytelling, The Final Shot s'adresse aussi bien aux fans de basket qu'au grand public, avec une volonté assumée de porter ce documentaire à l'international, en témoigne la variété des intervenants, de Thierry Henry au regretté Kobe Bryant en passant par son ancien coéquipier Tim Duncan. Et comme le résume Florent Bodin à propos de son film : "On a eu envie de raconter l'American dream du Français qui réussit aux États-Unis, mais aussi raconter l'histoire du jeune Texan, qui a passé la moitié de sa vie au Texas."

À voir aussi sur sports :