AccueilCulture sport

Après l'affaire Teheiura, quelque chose s'est brisé entre nous et Koh-Lanta

Publié le

par Konbini Sports

Denis Brogniart © TF1

Comme si la magie n'opérait plus entre le programme phare d'aventure de TF1 et son public.

Ce mardi, comme toutes les semaines depuis la diffusion de Koh-Lanta, la légende, nous étions devant notre écran pour regarder les aventures de Claude, Jade, Laurent et Alix. Mais ce soir-là, c'était plus par habitude et raisons professionnelles que par plaisir.  Comme si quelque chose s'était brisé depuis le dernier épisode, qui a vu l'exclusion de Teheiura suite à ses révélations sur les repas qu'il s'était fait livrer dans le jeu. La pub se termine. Générique. Résumé de l'épisode précédent, et ce qu'on redoutait arrive : la passion n'est plus là.

Un avant et un après épisode 11

Pour les retrouvailles avec Koh-Lanta après une parenthèse footballistique, on n'a que très peu vibré devant cet épisode post-affaire Teheiura. Le départ de Loïc nous a à peine ému, l'attitude de Claude nous a irrités, seule la victoire d'Ugo a réussi à emballer notre cœur. À part ça, rien du tout. Rien à voir avec l'enthousiasme du début de saison, quand les 20 aventuriers et aventurières ont débarqué devant Denis Brogniart, prêts à en découdre.

Il faut dire que dès la fin du fameux épisode 11, un étrange mélange de sentiments nous a envahis. La gêne de voir Teheiura, un de candidats les plus emblématiques du jeu, s'expliquer devant la France entière ; la tristesse de voir les dessous de ce programme qui nous a accompagnés et réconfortés lors du premier confinement être exposés de la sorte. Bref, quelque chose n'allait pas. Les jours qui ont suivi, avec les révélations dans Le Parisien de l'implication d'autres candidats et des autres petits larcins commis durant le tournage, n'ont rien arrangé. Le mal était fait. Un mal à la hauteur des espérances qu'on portait sur cette saison des 20 ans.

Éteindre le flambeau de Koh-Lanta ?

Teheiura est humain, sa faute aussi, et il reste le participant d'un jeu — ce que le public a parfois tendance à oublier. Il a même fait preuve d'un grand honneur en reconnaissant ses torts, alors que la production n'avait pas de preuves concrètes. Mais cette affaire et ses répercussions ont eu comme conséquences de casser le contrat moral et tacite qui existe entre la production, les aventuriers et les téléspectateurs. Car désormais, on sait.

Difficile de voir Laurent, Jade, Phil, Ugo et les autres continuer leur aventure comme si de rien était alors que la France entière connait ce qu'il s'est passé. La magie n'opère plus, comme face à un prestidigitateur dont les secrets auraient été révélés au grand public. Il risque d'en être de même sur la prochaine édition, qui pâtira non seulement de sa consécution directe avec celle des légendes mais aussi des secrets révélés dans celle-ci. C'est à se demander si Koh-Lanta n'est pas arrivé au bout de son aventure sur le PAF.

À voir aussi sur sports :