AccueilCulture sport

100 % Benzema : Marseillaise, premier match et Kylian Mbappé

Publié le

par Konbini Sports

REUTERS/Christian Hartmann

Deuxième épisode du fil d’actualité 100 % réservé à Karim Benzema.

On avait rarement attendu un match de préparation autant que le France-Pays de Galles de mercredi dernier. La raison de cet engouement tient en un nom : Karim Benzema. Pour le premier match en bleu depuis 2015 de l’attaquant du Real Madrid, tous les regards étaient rivés sur lui. D’abord au moment de l’hymne national, pour scruter, pour une partie du public, l’attitude du natif de Bron quand "La Marseillaise" résonnerait dans l’antre de l’Allianz Rivera. Et les lèvres de KB19 ont bougé, au grand dam des pseudo-nationalistes assoiffés de polémiques inutiles.

Un retour remarquable et remarqué

Sur le terrain, aussi (et surtout), Benzema était attendu au tournant. Associé à Griezmann et Mbappé sur le front de l’attaque, il a rapidement trouvé sa place dans ce trident offensif. Il se procure la première grosse occasion française avant d’obtenir, quelques minutes plus tard, un penalty… qu’il rate. Malgré cet échec, Benzo reste dans son match et se montre précieux dans le jeu. S’il ne marque pas — il est impliqué sur plusieurs actions dont celle du troisième but, après un enchaînement de grande classe —, le Madrilène a montré à quel point il était déjà précieux au jeu de l’équipe de France.

Kylian Mbappé "bienvenu au Real Madrid"

Les Bleus, c’est d’ailleurs la priorité de Benzema, à quelques jours du début de l’Euro. Mais le Real Madrid est toujours dans un coin de sa tête. Dans une interview accordée à Marca, l’attaquant a évoqué le futur des Merengues et notamment le mercato. Durant cet entretien, le Français n’a pas été avare en compliments envers un joueur, son nouveau coéquipier en bleu, Kylian Mbappé.

"Kylian est un jeune joueur avec d’immenses qualités, c’est un bon gars. Il serait bien sûr le bienvenu au Real Madrid, mais quelle équipe ne le signerait pas sans hésiter ? À l’heure actuelle, il a un contrat avec le PSG, on verra ce qu’il décidera. Aujourd’hui, notre priorité est de gagner l’Euro."

Des propos interprétés par la presse espagnole comme un appel du pied pour faire venir le Parisien dans la capitale espagnole. Mais en attendant les prochaines spéculations sur ce dossier, Benzema et Mbappé continuent à travailler leurs automatismes… en sélection.

À voir aussi sur sports :