AccueilCompétition

Une épidémie mortelle entraîne la suspension de tous les concours équestres

Publié le

par Julie Morvan

© Felix Wolf/Pixabay

Si elle n'est pas transmissible à l'homme, elle est dévastatrice pour les chevaux.

C'est une maladie dont on se serait bien passé qui paralyse tout un pan du monde sportif.

Tout a commencé le 1er mars, lorsque la FFE (Fédération française d'équitation) avait annoncé suspendre "l’ensemble des compétitions équestres nationales et internationales" jusqu'à fin mars. La raison : un virus déclaré mi-février en Espagne, lors du Valencia Spring Jumping Tour, un concours international de sauts d'obstacles. Lundi dernier, un nouveau communiqué prolongeait l'arrêté jusqu'à la mi-avril.

L'inquiétude a en effet grandi au sein de la communauté équestre : les chevaux sont de plus en plus nombreux à être touchés, et surtout, il semblerait que les cas recensés soient atteints par un variant encore inconnu… Oui, on sait, ça nous rappelle quelque chose à nous aussi.

Comme le rappelait France Info, la Fédération équestre internationale avait mentionné "une souche très agressive de la forme neurologique du virus" qui "a déjà causé des décès équins." Les chevaux n'arrivent plus à tenir debout et risquent d'écraser leurs muscles en se couchant si personne ne les maintient sur leurs quatre pattes. Ils sont alors soutenus par des chariots élévateurs, mis en quarantaine dans des boxes isolés, et parfois même évacués dans des cliniques.

Aucun traitement n'existe pour l'instant mais un protocole sanitaire fixe et un vaccin permettent de limiter les effets. La Fédération française d'équitation ne l'a pas rendu obligatoire, tandis que d'autres disciplines hippiques le requièrent. C'est le cas des chevaux de course comme ceux de l'hippodrome de Nancy-Brabois, vaccinés et donc toujours en activité.

Reste à savoir si la situation s'améliorera à temps pour les Jeux olympiques de Tokyo prévus cet été. La France y est qualifiée dans quatre catégories : saut d'obstacles, dressage, para-dressage et concours complet.

À voir aussi sur sports :