AccueilCompétition

On a classé (objectivement) les monoplaces 2022 des écuries de F1

Publié le

par Konbini Sports

Mercedes, Red Bull, Ferrari ou encore Alpine ont fini de révéler les looks de leurs futures monoplaces, et du coup, on les a classées.

On a classé (objectivement) les monoplaces 2022 des écuries de F1

Nous l’assumons : à la rédac, nous sommes des Formulix depuis Drive to Survive saison 1. On suit désormais ce sport chaque week-end de Grand Prix avec une assiduité folle, et on a essayé de prendre notre mal en patience en attendant la nouvelle saison de Netflix et la reprise du championnat en jugeant les reveals des looks des monoplaces de la saison 2022.

Voici donc notre petit classement, à ne pas (trop) prendre au sérieux, s’il vous plaît, on vous le rappelle : on est des Formulix. Et surtout, ce n’est que du sport.

#10. Haas

Entre la révélation et la fin des essais le week-end dernier à Barcelone, le look de la Haas a changé. Il faut dire qu’elle portait les couleurs de la Russie et un sponsor local, Uralkali. Ni une ni deux, l’écurie a viré les autocollants de l’actionnaire russe et le bleu de la livrée pour nous offrir une version un peu fadasse de l’édition de l’année dernière. On souligne l’effort, mais ça reste loin de nous plaire.

#9. Alpine

Quelle déception… Alors oui, on sait, on ne vit pas dans le monde des Bisounours, et le monde de la F1 a lui aussi besoin de sponsors. Si on adorait la version très cocorico et élégante de la livrée de l’écurie française l’année dernière, l’arrivée de BWT et de sa couleur rose sur nos sublimes monoplaces nous a bien déçus. Dommage…

PS : la version encore plus rose qui sera utilisée pour les premiers Grands Prix de la saison est encore pire… On dirait les anciennes Force India, devenues Racing Point, devenues Aston Martin (avec un design beaucoup plus classe).

#8. McLaren

Bof, bof, bof. On adore l’allure de la monoplace orange sur la piste, mais alors cet ajout de turquoise, ça ne va pas du tout, ma chéwie.

#7. AlphaTauri

On t’adore, Pierre Gasly, mais on espère que tu ne nous en voudras pas pour cette 7e place. Pas vraiment d’originalité chez AlphaTauri pour cette saison, il y a juste un peu plus de bleu que l’an dernier (belle analyse, n’est-ce pas ?). Une livrée efficace mais très banale.

#6. Red Bull

Comme pour sa petite sœur AlphaTauri, Red Bull ne s’est pas foulée, cette année. Du bleu foncé, du rouge, du jaune et du taureau ailé : encore une fois, c’est efficace, mais on aurait aimé être surpris par l’écurie du champion du monde en titre. On espère que pour nous étonner, Max Verstappen fera des étincelles en piste.

#5. Mercedes

C’est la fin des livrées noires chez Mercedes, qui avaient été impulsées par Lewis Hamilton et son engagement pour Black Lives Matter. Retour au gris originel pour les flèches d’argent, avec une monoplace réussie, dans la lignée de ce qui était fait par l’écurie allemande ces dernières années en termes de design. Le retour du gris, le retour du titre pour Hamilton ? On a hâte de suivre ça.

#4. Aston Martin

Qu’est-ce qu’on l’aime, ce vert. On ne s’en lasse pas. Et on l’adore encore plus sur la safety car. Aston Martin nous régale encore une fois avec une monoplace sobre et distinguée sur la piste.

#3. Alfa Romeo

Alfa Romeo nous a bien surpris pendant les essais de Barcelone en dévoilant une monoplace effet camouflage qui a bien plu à notre collègue Pharrell. Mais la monoplace qui arpentera les circuits des Grands Prix 2022 sera beaucoup plus sobre. Peu d’originalité mais une recette qui fonctionne bien, avec un blanc et un rouge parfaitement associés. Maintenant, on a hâte de voir les exploits en piste de Bottas dans cette livrée.

#2. Williams

Un bleu foncé chic et rétro, agrémenté de détails graphiques et d’un effet glacé réussi, pour une écurie légendaire du sport auto. Si Williams est en difficulté ces dernières années, on veut donner une chance à cette belle écurie, au moins sur le podium de l’élégance.

#1. Ferrari

Notre coup de cœur 2022. L’élégance italienne incarnée, avec un rouge peut-être un peu plus foncé que celui des dernières livrées pour mieux se fondre au noir du bas de caisse et de l’aileron avant, afin d’offrir un effet en piste absolument prodigieux. Bravissimo.

Classement réalisé par Pharrell Arot, Lucie Bacon, Paul Jobard, Robin Panfili et Abdallah Soidri.

À voir aussi sur sports :