AccueilCompétition

Luka Dončić met la NBA d'accord avec un nouveau match hallucinant

Publié le

par Louise Leboyer

© Facebook Dallas Mavericks

À 21 ans, et après seulement quatre matches en play-offs, le joueur slovène a su gagner le respect des plus grands.

Alors que sa blessure à la cheville menaçait sa participation au Game 4 du duel Dallas Mavericks/Los Angeles Clippers, Luka Dončić a porté son équipe à bout de bras. Si en interview d’après match, le joueur déclarait s’être réveillé en ne se sentant pas très bien, le parquet a définitivement su lui redonner des forces. En signant un match exceptionnel, le Slovène arrache l’égalité dans la série face aux Clippers de Doc Rivers, grâce à un buzzer beater des plus grandioses.

Une cheville fragile, un Porzingis absent et un Kawhi Leonard motivé n’auront pas eu raison de la détermination de Luka Dončić. Avec 43 points, 17 rebonds et 13 passes décisives, le meneur slovène a su rentabiliser ses 45 minutes de jeu. Les Clippers avaient réussi à revenir dans le quatrième quart-temps pour faire durer le plaisir des supporters en prolongation. Un overtime qui s’achèvera finalement par un tir à 3 points in extremis de Luka Dončić face à un Reggie Jackson impuissant.

Avec ce match venu d’un autre monde, le rookie de l’année 2019 met tout le monde d’accord parmi les plus grands joueurs de la NBA qui ont assisté à l’exploit.

Mi-Slovène, mi-légende en devenir

Drafté en 2018 par les Mavericks après trois saisons au Real Madrid, Luka Dončić a fait une entrée remarquée en NBA. Sélectionné en troisième position par les Hawks d’Atlanta avant d’être échangé dans la foulée avec Trae Young par les Mavs, c’est au Texas qu’il fait ses preuves. Comme le rappelle le site TrashTalk, Dončić, c’est une succession de records établis et cela ne semble pas près de s’arrêter.

À 16 ans, il est devenu le troisième plus jeune joueur à intégrer la première division espagnole, derrière Ricky Rubio, rien que ça. Il est aussi la plus jeune recrue du Real Madrid. Arrivé en NBA, le Slovène continue sur sa lancée : rookie de l’année en 2019, All-star en 2020.

Avec sa performance face aux Clippers, Luka Dončić est, en play-offs, le premier joueur à réaliser une ligne de stats pareille, le plus jeune joueur à réaliser un triple-double à plus de 40 points, le plus jeune à inscrire un buzzer beater et seulement le deuxième joueur à au moins 40 points qui offre la victoire à son équipe sur le dernier tir, derrière Michael Jordan. Pour les premiers play-offs de sa carrière et en seulement quatre matches. Oui, tout ça à la fois.

Il arrêtera inévitablement d’être "le plus jeune à", mais on se demande quels records le Slovène va pouvoir encore aller chercher, qu’il s’agisse d’exploits en carrière ou même simplement durant ces play-offs. Peut-être même lors de ce premier tour face aux Clippers, qui sait ?

Au sein même de sa franchise, il pourra éventuellement détrôner la légende Dirk Nowitzki. L’Allemand détient, entre autres, le record de points (50) et de rebonds (21) en play-offs. Ceux-ci pourraient bien tomber si Luka Dončić continue sur sa folle lancée.

À voir aussi sur sports :