AccueilCompétition

Culotté : la Russie annonce vouloir organiser l’Euro 2028 ou 2032

Publié le

par Konbini Sports

Malgré l’exclusion de son équipe de la prochaine Coupe du monde de football, la Russie s’est déclarée candidate à l’organisation de l’Euro 2028 ou 2032. Quelle audace !

Culotté : la Russie annonce vouloir organiser l’Euro 2028 ou 2032

Photo by Michael Regan – FIFA/FIFA via Getty Images

L’audace, c’est ça ! La Russie, mise au ban du sport mondial après l’invasion de l’Ukraine, est candidate à l’organisation de l’Euro de football en 2028 et 2032, aux côtés de la Turquie, l’alliance Royaume-Uni/Irlande et l’Italie, a annoncé mercredi l’UEFA.

"La désignation du pays hôte" des deux compétitions "aura lieu en septembre 2023", a précisé l’instance européenne. Russie et Turquie sont intéressées par l’accueil de n’importe laquelle des deux éditions, alors que le Royaume-Uni et l’Irlande visent l’Euro-2028 et l’Italie l’Euro-2032.

Un intérêt connu de longue date

L’intérêt des Russes, hôtes du Mondial 2018, pour décrocher l’organisation de leur premier Euro était connu de longue date, mais le maintien de leur candidature paraissait hypothétique vu l’exclusion du pays de la plupart des compétitions internationales depuis plusieurs semaines.

Si l’UEFA et la Fifa ont suspendu toutes les équipes russes de leurs tournois le 28 février "jusqu’à nouvel ordre", la Fédération russe de football (FUR) n’a pas été directement exclue, a précisé à l’AFP un porte-parole de l’organisation européenne. L’exécutif de l’instance entend néanmoins "réévaluer la situation juridique et factuelle" lors de ses prochaines réunions, notamment les 7 avril et 10 mai, "y compris à la lumière de la déclaration d’intérêt exprimée par la FUR", a ajouté cette source.

La candidature britannico-irlandaise bousculée

Les candidatures de la Turquie et la Russie bousculent le dossier britannico-irlandais, précocement annoncé par la presse anglaise lundi comme unique candidat, et qui a récemment reporté ses ambitions sur l’Euro 2028 après avoir renoncé à viser le Mondial 2030.

L’Italie, vainqueur de la dernière édition et qui a accueilli à deux reprises la compétition (1968, 1980), fait de son côté figure de favori pour l’Euro 2032, alors que l’Euro 2024 a été attribué dès 2018 à l’Allemagne, préférée à la Turquie.

Konbini sports avec AFP

À voir aussi sur sports :