AccueilCompétition

Le coq des équipes de France olympiques change de look !

Publié le

par Lucie Bacon

Fini le coq de profil, voilà un coq qui regarde la concurrence dans les yeux !

Aujourd’hui sur Konbini, nous avons choisi de parler des êtres vivants qui partagent la même planète que nous et sont parfois des compagnons de qualité : les animaux. Pour la Journée mondiale des animaux, Konbini(che) n’a d’yeux et d’oreilles que pour eux.

"La victoire en face", telle est la promesse de ce nouveau symbole des équipes de France olympiques, révélé ce lundi. Au revoir le coq de profil, bonjour le coq enflammé, représentant vitesse, détermination et ambition.

Cela fait plus d’un siècle que le sport français est représenté par un coq qui, historiquement, regardait vers le cœur de l’athlète, à gauche, puis plus récemment vers l’avenir, à droite.

Chargement du twitt...

À l’aube de Paris 2024, pour marquer le coup mais aussi pour insuffler une nouvelle dynamique au sport français, ce coq historique change de look, et regarde désormais droit devant lui. Julie Matikhine, directrice de la marque Paris 2024, explique : "Le coq regarde le monde droit dans les yeux. Il est là pour en découdre, il symbolise la détermination et la concentration."

Derrière ce choix graphique se cache la volonté, pour le Comité olympique français, de lier trois piliers, toujours en vue des JO de Paris : l’unicité (car les équipes olympiques et paralympiques auront ce même blason), l’esprit de conquête, et la modernité – un renouveau qui tranche avec les logos du passé.

Martin Fourcade, quintuple médaillé olympique, raconte aussi ce qui se cache derrière l’ambition du coq :

"En 2012, je me rapprochais des Jeux de Sotchi. La pression montait. J’ai pris des billets pour Londres, et je suis allé à la rencontre des athlètes qui gagnent. J’en suis revenu avec l’envie d’aller chercher la victoire. C’est cette même détermination qu’incarne cet emblème. Ce coq, il regarde la victoire en face, et je suis sûr que les athlètes de l’équipe de France à Pékin [aux prochains JO d’hiver, ndlr] iront chercher la victoire."

Désormais, ce coq va faire campagne et s’afficher aux yeux de tous : en plus de l’enjeu d’unité, une forte dimension lifestyle va être mise en avant pour que le grand public s’approprie à son tour ce nouvel emblème. Une collection est d’ailleurs en cours de préparation, avec à la fois des pièces lifestyle, mais aussi des "équipements sportifs et techniques", promet encore Julie Matikhine.

À voir aussi sur sports :