AccueilCompétition

Le breakdance fait son entrée aux Jeux Olympiques de Paris 2024

Publié le

par Axel Savoye

© Pixabay

La discipline sera aux côtés de trois autres nouveaux sports : le skateboard, le surf et l'escalade.

La commission exécutive du CIO a validé ce lundi le programme des épreuves et l'arrivée du breakdance parmi les disciplines additionnelles, en plus des 28 sports traditionnels. C'est une vraie nouveauté dans ces Jeux qui se veulent plus modernes mais aussi paritaires. Pour la toute première fois, il y aura autant de femmes que d'hommes parmi les 10 500 athlètes à concourir. Ces jeux ont cependant choisi de faire quelques sacrifices : le 50 kilomètres marche homme ne sera pas au programme et l'haltérophilie est aussi menacée d'être rayée de la carte.

On ne situe pas très bien les origines du breakdance mais certains pensent qu'il trouve ses racines dans la banlieue new-yorkaise où cette danse acrobatique était performée par la jeunesse afro-américaine et portoricaine dans les années 1970. Cette danse a fini par être popularisée par les artistes de hip-hop et s'est exportée dans le monde entier. Elle est arrivée France dans les années 1980 où elle s'est fait connaître grâce à l'émission H.I.P. H.O.P. diffusée sur TF1 et animée par Sidney. Depuis 30 ans, des battle de danse ont fait l'objet de tournois internationaux.

"Il va y avoir un vent de fraîcheur derrière ces nouveaux sports" s'est réjoui Jean-Philippe Gatien, ancien pongiste médaillé d'argent aux JO de Barcelone en 1992 et directeur des sports de Paris-2024. Le comité d'organisation des JO a d'ailleurs rappelé dans un communiqué la construction d'un parc urbain sur la place de la Concorde qui accueillera les épreuves de breakdance, de skateboard et également des manifestations culturelles comme des spectacles et des concerts. Qui sait, après les JO, ce sera peut-être à votre tour de faire chauffer le bitume dans des battle enflammées ?

Konbini Sports avec AFP

À voir aussi sur sports :